Les Esclops

Esclop

Dans le passé, les viticulteurs et les tonneliers des villages du bord de l’étang de Thau désignaient péjorativement les pêcheurs par le nom d’esclops (sabots en occitan), en raison des sabots dont ils étaient chaussés. Les sabots des pêcheurs avaient cette particularité de présenter une semelle parfaitement plate, sans talon, ainsi qu’une pointe moins prononcée sur l’avant  que celle des sabots traditionnellement utilisés par les paysans. Pour la vie au village, ils utilisaient des galoches en cuir plus souples, pus confortables et surtout plus élégants que les esclops en bois.